Les revues du camp

Documents

Barraca

Le camp d’Argelès-sur-Mer voit naître une presse des sables à l’image des autres camps de la plage. Douze réfugiés, logés dans le camp n°8, vont ainsi éditer en juin 1939 la revue Barraca reproduite à la main en une quinzaine d’exemplaires. Fin juin 1939, ces réfugiés (José Atienza Toledo, Carlos Conesa Viñas, Gilberto Corbi Murgui, Efrén Hermida Revillas, Jesùs Lantada Buey, Isidro Llach Font, Serafín Moreno Villa, José Oncins Mauri, Carlos Pestaña Nobrega, Valentí Rodriguez Gonzalez, Gumersindo Sainz de Morales et Francisco Valera de Pablo) seront autorisés à séjourner Mas de l’Abat, une dépendance du château de Valmy, en poursuivant leurs travaux avec la revue Desde el Rosellón dont sortiront cinq numéros édités à un vingtaine d’exemplaires.