Le Mémorial du camp d’Argelès-sur-Mer

Le Mémorial du camp d’Argelès-sur-Mer, a été inauguré en 2014. Structure municipale intégrée au Service « Culture et patrimoine » de la ville, c'est un espace à la fois muséographique, mémoriel, pédagogique et culturel ainsi qu’un centre de ressources et de documentation. Le Mémorial du camp se pose en pierre angulaire de tout le travail initié par la Municipalité il y a plus de 20 ans sur le thème de la Retirada. En outre, il héberge l’association FFREEE (Fils et Filles de Républicains espagnols et Enfants de l’Exode) qui œuvre – avec plus de  300 membres – pour transmettre la mémoire, informer, parfois faire se retrouver des personnes qui s’étaient perdues lors de ces évènements.


Salle d'exposition du Mémorial d'Argelès-sur-Mer. Maire d'Argelès-sur-Mer.

Précédemment situé sur les hauteurs d’Argelès-sur-Mer, le Mémorial a été transféré en juin 2017 dans le cœur du village. L'espace du Mémorial se compose d’une exposition permanente dotée d'une scénographie interactive complétée par des films, des témoignages audiovisuels, des documents d’archives, des coupures de presse, des photographies, des oeuvres d’art…. Le Mémorial dispose aussi d’une salle réservée aux expositions temporaires qui s’égrènent au long de l’année. Il permet un accueil des particuliers et des groupes (scolaires ou autres) dans de bonnes conditions.  


Scénographie de l'exposition permanente du Mémorial d'Argelès-sur-Mer. Maire d'Argelès-sur-Mer.

La municipalité d’Argelès-sur-Mer a également mis en place sur le territoire des lieux marquants correspondant à la période du camp. Un monolithe sur la plage a été érigé en hommage aux Républicains à l’endroit où se trouvait l’entrée sud du camp. Une plaque fut également apposée là où était la limite nord du camp. Le « Cimetière des Espagnols », Avenue de la Retirada a été aménagé et agrémenté d’une stèle portant les noms de personnes décédées dans le camp ; un arbre aux enfants (près de 70 enfants moururent dans le camp) y a été planté. Ces lieux font l’objet de commémorations régulières et sont devenus incontournables pour nombre de visiteurs ou de personnes ayant un lien ou non avec la Retirada et l’histoire des camps d’étrangers. 


Cérémonie au cimetière du camp. Maire d'Argelès-sur-Mer.